Pour aller vers le désert d'Atacama, nous devons passer au Chili. Et ici nous avons vécu la pire journée de notre séjour. Pour une formalité concernant le véhicule, nous sommes restés sept heures à la douane. Dans la voiture, il faisait très chaud. Si nous sortions, un grand vent balayait une poussière importante, et à coté de nous il y avait des files de camions dont les gaz d'échappement nous asphyxiaient. Un véritable enfer.